Historique

Jalmalv-Nantes fut créée en 1989 , avec pour premier objectif l’accompagnement des personnes en fin de vie. A l’époque, la notion de soins palliatifs naissait à peine en France, très peu de services existaient. Nos bénévoles intervenaient alors principalement en maisons de retraite, qui n’étaient pas encore des EHPAD. Dans le courant des années 90, Jalmalv-Nantes créera des groupes de Deuil pour adultes.

Puis, au début des années 2000, deviendra centre de Formation spécialisé dans l’accompagnement de la fin de vie, le vieillissement, le travail du deuil, le Toucher, la maladie d’Alzheimer et interviendra dans divers établissements, notamment en maisons de retraite, lycées, écoles d’aides-soignantes et d’infirmières. Jalmalv-Nantes organisera également de nombreuses conférences.

Que reste-t-il quand il n'y a plus rien à faire?

Cette question, posée il y a une soixantaine d'années par Cicely SAUNDERS, a initié le mouvement des soins palliatifs, reconnaissant le rôle spécifique des bénévoles d'accompagnement: des personnes issues de la société civile qui se mobilisent pour proposer une présence, une écoute, un soutien.

Considérer la personne gravement malade comme vivante jusqu'au terme de sa vie

Tel est l'engagement du mouvement Jalmalv, non confessionnel et apolitique qui regroupe 2000 bénévoles dans près de 80 associations, en France, autour d'une fédération nationale.

Qui sommes-nous ?

Jalmalv Nantes, créé en 1989, regroupe une soixantaine de bénévoles, qui, en partenariat avec les soignants, proposent des accompagnements aux personnes fragilisées par le grand âge, la maladie grave, la fin de vie, et à leur entourage, dans les établissements hospitaliers, les unités de soins palliatifs, les maisons de retraite (EHPAD), et à domicile.
L'association propose aussi un accompagnement aux personnes en deuil: adultes, enfants ou adolescents et chaque Toussaint intervient à la cérémonie laïque "le temps de mémoire" organisé par le crématorium de Nantes.

Si vous souhaitez devenir bénévole d'accompagnement et participer ainsi à un projet humain, social et solidaire.

Si vous partagez nos valeurs et souhaitez contribuer à faire évoluer les mentalités face à la fin de vie et à la mort.